Comment choir ses leurres pour la pêche des carnassiers en eau douce ?

Les leurres font partie des accessoires incontournables pour pêcher les carnassiers en eau douce. Comme il existe différents types de carnassiers, le choix de votre leurre dépend avant tout de l’espèce ciblée (brochet, perche, sandre,…). Il faut également prendre en considération la technique que vous souhaitez mettre en œuvre pour pêcher vos carnassiers. La saisonnalité aura également une influence sur votre choix, car certains leurres sont plus efficaces à certaines saisons que les autres modèles. Nombreux sont les critères à prendre en compte pour choisir ses leurres pour pêcher des carnassiers en eau douce. 

Le choix des leurres souples

Via ce lien, vous pouvez choisir parmi les meilleurs leurres pour les carnassiers en 2024. Les leurres souples peuvent servir pour pêcher des carnassiers en eau douce. Parmi eux, nous pouvons citer entre autres les shads, les grubs, les pintails, etc. 

Les leurres souples sont les modèles les plus utilisés étant donné leur efficacité dans de nombreuses situations de pêche. Vous n’avez qu’à ajuster le poids de la tête plombée du leurre souple pour que celui-ci puisse nager à la profondeur souhaitée. Le shad est un leurre souple permettant de capturer n’importe quelle espèce de carnassiers à condition d’adopter les bonnes techniques et d’utiliser le bon modèle en fonction du poisson visé. Les plus petits modèles sont plus adaptés à la pêche à la truite et à la perche, tandis que les versions de taille plus élevée sont plus efficaces pour le sandre, le brochet et le silure. 

Le grub est un autre type de leurres souples, caractérisé par une queue en forme de fossiles. Comme il est plus fin et naturel, il est plus pratique pour pêcher dans les conditions de pêche plus difficiles (absence de vent, eau froide, etc.) et pour capturer les poissons peu mordeurs. Ce leurre est très convoité par les pêcheurs de borchet. Mais il constitue également une option intéressante pour pêcher du sandre vertical. 

Les poissons nageurs pour réussir votre pêche aux carnassiers

Les poissons nageurs font partie de la grande famille des leurres durs. Parmi ces derniers, nous pouvons citer entre autres : 

  • Les jerkbaits
  • Les  swimbaits
  • Les crankbaits
  • Les jerkbaits minnow
  • Les lipless crankbaits
  • Les poppers 
  • Etc. 

Les leurres durs sont généralement fabriqués en plastique ou en bois. Ils embarquent des billes à l’intérieur de la coque pour en faire des leurres « brulteurs ». Ceci dit, ils peuvent être utilisés en complément des leurres souples pour une utilisation plus silencieuse.

Qu’en est-il des leurres métalliques ? 

Les leurres métalliques constituent la troisième grande famille des leurres adaptés à la pêche des carnassiers en eau douce. Parmi les modèles sur le marché, il y a entre autres les spinnerbaits, les chatterbaits (ou bladed jigs), les cuillers tournantes et ondulantes et les spintails. Parmi ces modèles, le chatterbait est de plus en plus convoité par les pêcheurs grâce à sa facilité d’utilisation et sa redoutable efficacité. Il est capable de produire des vibrations puissantes permettant de déclencher des attaques violentes. Si vous souhaitez capturer les carnassiers en surface, il est conseillé d’associer le chatterbait avec un shad en trailer pour faire remonter votre leurre dans la colonne d’eau. Pour les autres configurations de pêche, le grub et le finess peuvent faire l’affaire. 

Si vous souhaitez aussi pêcher de gros poissons comme le brochet, il vaut mieux se tourner vers les leurres du type big bait. Auparavant, les pêcheurs avaient l’habitude d’utiliser des leurres de petite taille de 8 cm à 12 cm pour capturer ce type de poisson. Ce qui leur a permis de capturer un poisson d’une longueur d’un mètre et plus. Depuis l’arrivée des gros leurres (big balt), il est plus facile de capturer des brochets de grande taille, en un temps record. Il convient de savoir que les brochets font partie des plus grands carnassiers en eau douce. En effet, ils sont capables d’attaquer des proies disposant d’une taille de 70 % de leur propre taille.